estefania-artbeats

Estefânia Surreira

J’ai rencontré Estefânia au cours d’un workshop de céramique dans un magnifique village perdu dans les montagnes portugaises dénommé “Cerdeira Home of Creativity”.

Tu n’as pas fini d’être étonné par ce petit bout de femme, ce petit lutin rouge, cette artiste multiple aux milles expressions faciales et au coeur d’or.

Cette merveilleuse conteuse m’a fait pleurer d’émotion lorsque j’ai eu l’immense bonheur de l’entendre chanter. Une voix comme il en existe peu. Une voix enchanteresse qui te transperce, qui te met en contact instantanément avec tes émotions. J’avais envie que jamais ça ne s’arrête…

Bonjour artiste passionné.e et passionnant.e,

Peux-tu te présenter en quelques mots STP ?

Je m’appelle Estefânia Surreira, je suis née à Paris, dans la petite Rue Nicolo, il y a 50 ans. J’habite au Portugal. En ce moment, je vis à Braga, dans le nord. Je suis conteuse d’histoires et cela me permet non seulement de voyager dans les histoires que je raconte, mais aussi de parcourir ce beau pays, le Portugal. Dans ma valise, il y a toujours très peu de vêtements et d’ accessoires, parce que j’ai besoin de beaucoup de place pour mes livres. Les livres et les histoires sont mes merveilleux compagnons. Grâce à eux, je ne me sens jamais seule.

Dans quelle(s) discipline(s) artistique(s) trouves-tu plaisir?

Je suis passionnée de littérature, de contes traditionnels, j’adore la lecture à voix haute, les poètes portugais, la musique classique, surtout l’Opéra. Le chant, la danse contemporaine et le cinéma sont aussi très présents dans ma vie. Depuis l’année dernière, je découvre le merveilleux univers du travail de Clown.

Peux-tu décrire ce qui t’anime lorsque tu crées ? Ce qui te met en joie et ce que tu as “en-vie” de partager avec le monde à travers ton art.

La joie de pouvoir m’exprimer à travers les histoires que je raconte. La liberté de pouvoir choisir les mots et les gestes qui accompagnent les histoires que je veux raconter. La possibilité de plonger dans l’univers immense des contes traditionnels, de pouvoir m’y perdre et m’y retrouver. De partager mon travail et ma passion.

T’est-il possible de mettre des mots sur ce que tu ressens lorsque tu pratiques ta discipline artistique? Les sentiments et émotions qui te traversent avant, pendant et/ou après.

Une immense joie! Mais parfois un peu de nostalgie en rentrant à la maison.

As-tu une phrase qui te booste et/ou une chanson qui te donne la pêche à coups sûrs?

Le rythme “fou” et la joie de “La valse à mille temps”, de Jacques Brel.

Où peut-on te retrouver? sur quel(s) réseau(x) et sous quel nom?

Follow me on InstagramFollow me on Facebook

Une dernière chose à partager avec nous ?

Dentro de nós há uma coisa que não tem nome, essa coisa é o que somos

En nous il y a une chose qui n’a pas de nom, cette chose est ce que nous sommes

José Saramago