Nathalie Grolet

Nathalie de son doux prénom (hé oui, nos parents étaient très inspirés à l’époque ahahah) c’est ma Pop Sister!

Comme elle l’a très bien dit il y a peu: “Nos routes se sont croisées par hasard ! Et à présent, on fait de jolis nœuds ensemble ! Merci la vie !”

Elle est timide et se cache mais je l’ai débusquée pour toi ?

Nathalie pratique essentiellement la peinture à l’huile, au sein de laquelle elle a, pour moi, son propre univers , qui témoigne d’une réel voyage à travers ses émotions, ses états d’âme.

Chaque tableau parle de lui-même et ne peut laisser indifférent.

Bonjour artiste passionné.e et passionnant.e,

Peux-tu te présenter en quelques mots STP ?

Grolet Nathalie, je n’ai pas de nom d’artiste, je suis juste moi, certains m’appellent Nath ou Natha mais en fait je n’aime pas vraiment ces diminutifs!

Je vis à Tamines, Sambreville!

Suis enseignante mais pas que!

Un petit couteau suisse: recevoir, cuisiner, dessiner, fan de blind test, de cinoche et pro de séries!

J’aime aussi le « faire soi-même »!

Dans quelle(s) discipline(s) artistique(s) trouves-tu plaisir?

Le dessin aux crayons, le dessin avec des pastels à l’huile (sticks huile solide), j’adore les utiliser et pouvoir « peindre avec mes doigts ».

Les réalisations à l’huile avec différents outils, ceux que je trouve : palette, couteau, ou tout ce qui me fait de l’œil au magasin de bricolage!

Peux-tu décrire ce qui t’anime lorsque tu crées ? Ce qui te met en joie et ce que tu as “en-vie” de partager avec le monde à travers ton art.

Alors c’est peut-être hors norme mais je ne pense pas au partage!

Quand je « dessine » (je n’arrive pas à dire peindre!) je suis dans ma bulle, hors du temps, hors du bruit, hors des autres.

Il m’arrive souvent de faire cela avec des écouteurs dans les oreilles, des musiques qui me portent, plein la tête.

Je suis dans mon monde, je peux y passer des heures à avancer à mon rythme, slow time.

Pas question de vivre ce moment à la même allure que le « métro, boulot, dodo »!

A l’académie, on me tannait souvent parce que je n’étais pas assez « productive »!

Je les fais pour moi et je ne suis pas certaine d’arriver me séparer de ce que j’ai fait.

Ce qui m’anime? Je sais juste que quand je m’y mets c’est parce que ça me démange, il est grand temps de…, un besoin de respirer et après je peux enfin expirer un grand coup!

T’est-il possible de mettre des mots sur ce que tu ressens lorsque tu pratiques ta discipline artistique? Les sentiments et émotions qui te traversent avant, pendant et/ou après.

La liberté, la joie, l’impression d’avoir « réalisé » qch, de la fierté, un soulagement.

Je me fais plaisir.

As-tu une phrase qui te booste et/ou une chanson qui te donne la pêche à coups sûrs?

Ah ben la musique of course!

What’s up des 4 Non Blonds, ou Ain’t no mountain high enough!

Mais un bon Rammstein, un Muse ou un Stevie Wonder a aussi sur moi un effet euphorisant et acoustiquement pénible pour les voisins!

Quant aux phrases…. je les trouve souvent très vraies et porteuses mais elles ne m’enflamment pas comme la musique peut le faire.

Où peut-on te retrouver? sur quel(s) réseau(x) et sous quel nom?

Euh? Ne m’estimant pas artiste, je ne diffuse rien.

J’ai ma page Fb personnelle comme beaucoup, ainsi qu’une page pour l’activité que je fais en parallèle:

  • ateliers cosmétiques naturels (pour créer vos produits de soins et d’entretien à base d’huiles essentielles)
Follow me on Facebook

Une dernière chose à partager avec nous ?

Ben Nath! Quel boulot tu abats!